Conférence à Yaounde 2015

Conférence à Yaounde 2015

Première conférence de la CID-CDF en Afrique sub-saharienne.

La Conférence Internationale des Doyens des Facultés de Chirurgie Dentaire, en acronyme CID-CDF, est l’un des 14 réseaux institutionnels de l’Agence Universitaire de la Francophonie, elle-même opérateur international de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Elle se compose des Doyens des Facultés de Chirurgie Dentaire, de Médecine Dentaire, d’Odontostomatologie et autres Chefs d’Etablissements d’enseignement universitaire odonto-stomatologique d’expression partiellement ou totalement française en exercice.

La CID-CDF a dans ses objectifs la promotion de la formation et de la recherche en odontostomatologie. Elle se soucie du renforcement de la coopération médicale odontologique interuniversitaire entre les établissements dans le respect de l’identité de chaque pays.
Le 17ème Concours d’Agrégation de Médecine Humaine, Pharmacie, Odontostomatologie, Médecine Vétérinaire et Productions Animales du Cames, organisé à Yaoundé en novembre 2014, a été pour plusieurs responsables de programmes de formation en odontostomatologie réunis, une occasion exceptionnelle pour initier une réflexion sur les ressources humaines et matérielles dont disposent les institutions de formation initiale en chirurgie et médecine dentaire en Afrique francophone.
Suite à cela et à la demande de certains de ses membres, la CID-CDF s’est rapidement proposé d’organiser une conférence en Afrique.

Le Cameroun, par son dynamisme avec ses deux jeunes filières de formation à Bangangté et à Yaoundé, et par l’imminence de manifestations scientifiques internationales judicieusement préparées depuis de longs mois, a été le lieu privilégié pour accueillir cette première conférence Africaine, dont la tenue fut avalisée par la coordination du pôle stratégique « Accompagnement des projets régionaux » de l’AUF (Agence Universitaire de la Francophonie). Saisis par le Comité du COSCA-CMF en charge de l’organisation de ce congrès international, son Excellence le ministre de la Santé du Cameroun accorda son parrainage pour cette réunion historique dans l’enseignement de l’odontostomatologie en Afrique qu’il a placé sous la coordination du Président de la Conférence des Recteurs du Cameroun. C’est dans le cadre du 2e Congrès International du Collège Camerounais d’Odontostomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale (COSCA-CMF) qui se tiendra à Yaoundé, du 21 au 24 avril prochain, la 1ère Conférence Internationale de la CID-CDF. Elle s’est fixée pour objectif d’approfondir la réflexion sur les ressources humaines et en matériel, d’encourager les collaborations médicales et universitaires et de promouvoir la formation des formateurs. Plusieurs Doyens sont aussi conférenciers au congrès se tenant au même moment.

Pour cette première conférence africaine, la CID-CDF rassemble les autorités (Doyens, Présidents, Responsables ou leurs représentants) de 15 établissements de formation d’Europe, de Moyen Orient et d’Afrique : Centre National d’Odonto-stomatologie (Université de Bamako – Mali), Ecole de Médecine Dentaire et de Stomatologie (Université de Louvain – Belgique), Faculté d’Odontologie de Brest (Université de Bretagne Occidentale – France), UFR d’Odontologie de Nantes (Université de Nantes – France), Faculté de Médecine Dentaire (Université Libanaise), Faculté d’Odontologie de Port au Prince (Université d’Haïti), Département de Médecine Bucco-dentaire (Université de Yaoundé 1), Département d’Odonto-stomatologie de Kinshasa (Université de Kinshasa), Département d’Odontostomatologie (Université Gamal Abdel Nasser – Guinée), Filière Bucco-Dentaire (Université des Montagnes), Filière Chirurgie-dentaire (Université de Ouagadougou – Burkina Faso), Institut d’Odontostomatologie de Dakar (Université Cheikh Anta Diop), Institut d’Odontostomatologie Tropicale (Université de Mahajanga – Madagascar), UFR d’Odontostomatologie d’Abidjan (Université Félix Houphouët-Boigny – Côte d’Ivoire), UFR d’Odontostomatologie (Université d’Abomey-Calavi – République du Bénin).

Nous remercions son Excellence le Ministre de l’Education nationale, le Président de la Conférence des Recteurs du Cameroun, les Recteurs de l’Université de Yaoundé1 et de l’Université des Montagnes et le Comité d’organisation du COSCA-CMF qui ont permis que cette 1ère Conférence de la CID-CDF s’organise à Yaoundé.

Téléchargez le rapport en cliquant sur le lien.

Prof Charles M. Pilipili
Président de la CID-CDF